Le chiffre d’affaires de HP s’incline à 44%

Le géant américain HP n’est pas épargné des entreprises que la crise ou la concurrence a frôlé. Suite à la présentation des résultats du 1er trimestre fiscal clos depuis le 31 janvier, HP a révélé une chute de ses bénéfices nets de 44% sur 1 an équivalent à 1,5 milliard de dollars contre 2,6 milliards. Son chiffre d’affaire (CA) est en recul de 7% soit 30 milliards de dollars. Singulièrement, la chute par action sur le bénéfice est de 38% soit 0,73 dollars contre 1,17 dollars un an plus tôt.

La baisse du CA de la multinationale spécialisée dans l’informatique et le multimédia serait due en détail par une mauvaise exploitation de plusieurs divisions de HP. La division IPG (Image and Printing Group) a reculé en terme de revenus de 7% avec une diminution de 15% des volumes d’imprimantes. La section serveurs d’entreprises, stockage et réseaux (Enterprise Servers, Storage and Networking) a vu ses revenus baisser de 11% et un abaissement du volume de 10%. Enfin, la division PSG (Personal System Group) comprenant les PC grand public et les stations de travail a connu une baisse de 18% en volume et de 15% en valeur.

A présent, HP se concentre sur son second trimestre. Son objectif est de faire un bénéfice compris entre 0,68 et 0,71 dollars par action (GAAP).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*