Apple et le Teraoctet à 40 € ?

Lundi soir, l’Apple store proposait un disque dur externe de 1 Teraoctet (1000 Go) à 40 € tout compris.

Aujourd’hui, comme c’était prévisible, les commandes ont été annulées. Légal ou pas ?

Revenons en arrière pour ceux qui n’ont pas été prévenus de cette superbe affaire. Lundi soir vers 18-19h, la boutique Apple store a proposé un article a un prix défiant toute concurence. Il s’agissait d’un disque dur externe de 1TB, qui coute habiuellement aux environs de 300 €.

Evidemment, tout le monde comprend qu’il s’agit d’une erreur humaine de saisie, mais le message passe d’un internaute à l’autre, si bien que Apple a du connaitre un nombre impressionnant de commandes. Certains en commandent 2, ou même 10 !

Une chose est sûre, il y a plus d’internautes prévenus qui tentent la commande que ceux qui ne la tentent pas.

Mais dès la commande, tout le monde se méfie car peu sont ceux qui vont recevoir le mail de confirmation de la commande.

Le lendemain matin, erreur corrigée, le produit est retiré de la boutique. Tout le monde attend paciemment pour voir si le facteur livrera le disque dur soldé.

Mais il n’en sera rien. Hier, Apple a commencé à annuler toutes les commandes.

Mais qu’en est-il de la légalité d’annuler une telle commande, puisque l’erreur leur est complétement imputable.

Certains répondent que leurs CGV sont claires :

2.4 En passant une Commande, vous nous formulez une offre d’acheter les Produits que vous avez sélectionnés selon les présentes conditions générales. Nous nous réservons le droit d’accepter ou de refuser cette offre, à notre discrétion. Notamment, mais sans limitation, nous refuserons votre offre dans l’hypothèse où le prix des Produits que vous avez sélectionnés serait dérisoire du fait d’une erreur d’affichage.

D’autres pensent qu’il y a un coup à tenter auprès de la DGCCRF :

La loi prévoit que l’acheteur n’est pas responsable des erreurs du vendeur et celui-ci est tenu de vendre l’article au prix figurant sur l’étiquette.

Alors si vous avez des commentaires à faire à ce sujet, n’hésitez pas. Si des spécialistes en droit passent par là pour nous aiguiller sur les textes de loi et les juriprudences, je me ferais un plaisir de mettre à jour ce billet.

En attendant, inutile de surveiller encore le facteur ! 😉

Modification à 12h50 :

Apple vient d’envoyer un email d’explication et d’excuses :

Chère cliente, cher client,

Nous sommes au regret de vous informer que votre commande du produit suivant : disque dur Value Series Iomega de 1 To passée récemment sur l’Apple Store en ligne n’a pas été acceptée.

En raison d’un problème temporaire ayant affecté l’Apple Store, ce produit était indiqué au tarif erroné de 29,95 €, alors que le prix de ce produit sur l’Apple Store en ligne est normalement de 299 €. Le prix affiché représentait donc environ 10 % du prix réel.

Nous aimerions attirer votre attention sur les clauses 2.4 et 2.5 des conditions générales régissant l’Apple Store en ligne qui stipulent que nous vous contacterons au cas où Apple ne pourrait accepter votre commande.

Par ailleurs, nous attirons également votre attention sur la clause 2.6 des conditions générales régissant l’Apple Store en ligne selon laquelle Apple se réserve le droit d’annuler votre commande en cas d’erreur d’affichage sur l’Apple Store en ligne.

Nous sommes conscients du désagrément qu’a pu vous causer cette erreur et vous prions de bien vouloir nous en excuser.

Cordialement,

L’Apple Store

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*