Célébrons les 20 ans de Call of Duty : De Spielberg à la domination multijoueur mondiale !

« Call of Duty » a 20 ans : un vieux briscard du jeu vidéo formé à l’école hollywoodienne

Le célèbre jeu vidéo « Call of Duty » célèbre son vingtième anniversaire ce dimanche 29 octobre. Depuis sa sortie en 2003, ce jeu d’Activision Blizzard a connu un succès phénoménal avec plus de 400 millions d’exemplaires vendus. Connu aujourd’hui pour son mode multijoueur en ligne, Call of Duty a commencé son parcours en se démarquant par ses campagnes militaires cinématographiques.

Dès son premier épisode, Call of Duty plonge les joueurs dans la seconde guerre mondiale et s’inspire fortement des films de guerre hollywoodiens. Le jeu est salué pour son rythme, ses dialogues convaincants et sa présentation visuelle soignée. Avec des missions d’une durée de six à dix heures, Call of Duty se rapproche d’un véritable film interactif.

Cette approche cinématographique est en réalité inspirée d’un autre jeu vidéo, « Medal of Honor », créé par le célèbre réalisateur Steven Spielberg. Ce dernier a demandé à son studio, DreamWorks Interactive, de recréer l’intensité des batailles de son film « Il Faut sauver le soldat Ryan » (1998) dans un jeu vidéo. Call of Duty capitalise sur le succès de Medal of Honor et devient rapidement l’un des leaders de l’industrie vidéoludique.

Cependant, avec un nouvel épisode sortant chaque année, Activision se retrouve rapidement à court d’idées pour raconter la Seconde Guerre mondiale. Pour éviter la redite, la licence Call of Duty se tourne vers un futur proche avec le jeu « Modern Warfare » en 2007. Les missions deviennent plus spectaculaires et l’action se déroule en 2011. Call of Duty emprunte les codes des films d’action et d’aventure classiques pour proposer une expérience de guerre moderne.

  Comment devenir développeur de jeux vidéo ?

Au fil des années, les campagnes de Call of Duty ont perdu de leur impact. Les joueurs se sont davantage passionnés pour le mode multijoueur en ligne, délaissant les campagnes scénarisées. Malgré cela, Activision Blizzard n’a retiré les missions solo qu’une seule fois, dans Call of Duty : Black Ops 4 en 2018. Les campagnes permettent de distinguer chaque épisode annuel et maintiennent l’intérêt des joueurs.

L’approche de Call of Duty en matière de guerre est souvent critiquée pour son manichéisme. Le jeu se contente de proposer une vision simpliste du conflit, avec une distinction nette entre le camp du bien et celui du mal. Cette approche contraste avec celle de nombreux films américains qui abordent les conflits de manière plus ambiguë.

« Call of Duty » fête ses vingt ans avec un succès indéniable. Le jeu a su marquer les esprits grâce à ses campagnes militaires cinématographiques et son mode multijoueur en ligne. Malgré quelques critiques sur son traitement de la guerre, Call of Duty reste une référence incontournable dans l’industrie vidéoludique.

Laisser un commentaire

mentionslegales ph