Comment limiter les risques sur internet et renforcer votre cybersécurité ?

Cyber security concept on virtual screen with a consultant doing presentation in the background

La cybersécurité est inextricablement liée aux activités menées sur internet. Les menaces qui existent sur la toile ne sont en effet que trop grandes. En implémentant certaines solutions réseau dans vos systèmes d’information, il est possible de réduire au mieux ces risques. Découvrez dans cet article comment renforcer votre sécurité sur internet.

Utiliser des serveurs de mise en cache pour ses sites internet

Il n’est pas rare que des sites internet fassent l’objet d’attaques. Ces piratages, aussi minimes soient-ils, affectent généralement le positionnement desdites plateformes dans les moteurs de recherches notamment Google. Pour éviter que l’expérience utilisateur soit affectée par des pages qui ne se chargent pas ou qui se chargent difficilement, vous pouvez adopter les serveurs de mise en cache. Pour connaître l’efficacité de ses pages en termes de vitesse de chargement, il est possible de s’aider des différentes plateformes dédiées à cette tâche.

Faire une veille permanente pour déterminer les logiciels malveillants

Certains pirates informatiques se plaisent à récupérer des contenus d’autrui pour des utilisations malveillantes. Pour contrer cette pratique, vous pouvez rechercher vos propres contenus sur internet afin de déterminer les éventuelles sources qui les auraient partagés sans votre permission. L’outil AWStats peut s’avérer d’une aide capitale pour :

  • L’identification des robots ayant accès à votre site ;
  • L’obtention d’un rapport détaillé sur les différentes connexions au site ;
  • L’identification des téléchargements effectués…

Il ne vous restera qu’à signaler à Google toute utilisation désobligeante de votre site.

Maintenir ses logiciels à jour pour éviter le spamming

L’une des techniques de protection en matière de cybersécurité est d’avoir des logiciels ainsi qu’un système d’exploitation à jour. La majorité des attaques passent par l’utilisation des failles d’un ordinateur au niveau des éléments comme :

  • Le navigateur ;
  • La bureautique ;
  • L’antivirus ;
  • Le pare-feu personnel…

Un logiciel qui n’est pas à jour offre aux agresseurs une piste pour s’introduire dans votre système d’information. C’est pour cela qu’outre les mises à jour sur votre ordinateur, vous devez veiller à utiliser des logiciels et des plug-ins non obsolètes si vous administrez un site internet. Avec des logiciels vulnérables, les pirates informatiques peuvent en effet prendre le contrôle de votre site et transmettre à vos utilisateurs des spams en votre nom. Les retombées peuvent alors être chaotiques pour votre activité sur le web.

Protéger efficacement son poste de travail

Seules, les mises à jour ne sont pas suffisantes pour rendre votre poste de travail invulnérable. Utiliser une authentification multiple ainsi que des mots de passe de qualité est par exemple un excellent moyen pour se protéger des cyberattaques. Il est conseillé de définir des mots de passe facile à mémoriser, mais difficile à trouver avec les outils automatisés. Dans le même contexte, vous devez choisir différents mots de passe pour vos divers comptes. Cela réduit le risque de perte des données en cas de piratage. Il est également conseillé d’opter pour la mise en place des systèmes de blocage et d’élimination des malwares.

Contrôler l’accès à ses données

Les réseaux informatiques sont généralement proportionnels à la taille des entreprises. Puisque l’erreur est humaine, il est conseillé de restreindre le nombre de personnes pouvant accéder à vos comptes. Vous serez ainsi moins exposé à des fuites involontaires de données. Il est également possible de prendre les dispositions suivantes :

  • Définir une durée de connexion maximale ;
  • Mettre en place une authentification unique ;
  • Éviter au mieux de remplir des données personnelles sur un réseau public ;
  • Utiliser un réseau privé virtuel notamment lorsqu’on est hors du réseau d’entreprise…

Grâce à ces précautions, vous rendez vos données difficiles d’accès pour les potentiels pirates. Cependant, bien que les accès doivent être contrôlés, ils ne doivent pas être trop complexes pour les utilisateurs.

S’offrir les services des structures dédiées à la sécurité des systèmes informatiques

Les garde-fous à mettre en place pour assurer la sécurisation des systèmes d’information sont nombreux et variés :

  • Effectuer fréquemment des sauvegardes ;
  • Chiffrer les données importantes ;
  • Éviter d’accéder à des plateformes non sécurisées ;
  • Utiliser des formats « inertes » lors de l’envoi des fichiers en pièce jointe…

Outre ces actions générales, il faut également mettre en place des solutions spécifiques surtout quand on gère un système informatique assez grand. En réalité, être au point sur tous les plans de la cybersécurité n’est pas de la tarte. Il est généralement difficile de faire par exemple une analyse de l’historique complet d’un site internet. C’est pour cela qu’il est important d’investir dans des services de sécurité offerts par des experts. Vous pouvez acquérir des outils tout-en-un pour contrôler vos serveurs, applications et sites internet. Pour plus d’efficacité, il est aussi possible de faire appel à des structures de cybersécurité dont les professionnels pourront intervenir directement sur votre parc informatique.

On retient de ce guide qu’il suffit d’un petit effort pour limiter les risques d’attaques sur internet. Il faut également mener des actions préventives pour avoir gain de cause. Pour implémenter ces solutions dans les systèmes informatiques, on peut, en plus de prendre les devants, faire appel à une structure spécialisée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*