Facebook assume une partie de sa campagne anti-Google.

Le site communautaire affirme avoir mené une enquête sur le dos de la firme de Mountainview. Mais il nie totalement sa volonté de dégrader l’image de Google. Après avoir été indexé du doigt,Le réseau social affirme avoir engagé une agence afin d’avoir des idée claire sur la stratégie de Google prétendu  utiliser des données personnelles pour ses propres fins. Dépassé par cette situation, le média social déclare « Nous voulions que des tiers vérifient que Google, sans avoir reçu d’autorisation des internautes, collecte et utilise des informations contenues dans les comptes Facebook ». Après cet acte de concurrence, attendons la réplique de Google.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*