Le service RapidShare réduit ses débits pour lutter contre la piraterie

La société allemande RadipShare a fortement baissé le débit de téléchargement depuis son serveur, c’est que les utilisateurs ont constaté. Pour certains usagers non abonnés au service payant, ils suspectent RapidShare de vouloir les pousser à souscrire à l’offre payante mais l’explication serait autre d’après TorrentFreak.

L’entreprise allemande RadipShare certifie bel et bien que les débits  ont été rasés pour les utilisateurs non abonnés. Comme justificatif, elle argumente que ce changement serait du à une lutte contre le piratage et les abus de certains utilisateurs. Toujours, selon ses arguments, RadipShare dit être confronté à une hausse sévère du trafic des utilisateurs gratuits depuis la fermeture de MegaUpload.

Pour RadipShare, certaines personnes auraient choisi son hébergeur comme nouvel abris pour continuer leurs activités illégales. Afin de décourager les pirates et les abus, il a réduit la vitesse de téléchargement direct.

Répondant à la question de vouloir augmenter le nombre d’abonnements de son service payant, RadipShare réplique que sa politique n’étant pas celle-la, au contraire c’est parce que les pirates privilégient les services d’hébergements de fichiers gratuits. Par conséquent, il ne compte pas fermer son service qui est aussi légal que ceux de YouTube et Dropbox. Toutefois les débits sont réduits mais, le service d’upload reste fonctionnel.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*