SDK iPhone

Quelques jours après la sortie du SDK pour le téléphone d’Apple, retour sur ce qu’il faut savoir.

La conférence de presse de Steve Jobs le 6 mars a permis d’apprendre plusieurs choses sur le SDK.

Tout d’abord, il a été mentionné que la prochaine mise à jour offrirait :

  • push de contacts
  • listes de contacts globales
  • support de Cisco IPsec VPN
  • support de l’authentification
  • WiFi (WPA2 / 802.1x)

Concernant le SDK lui-même, on découvre que ces sont exactement les mêmes API que pour les développeurs officiels. Les API permettent d’accèder aux contacts, de gérer une base de donnée (SQLite), supporte la 3D et Open GL, permet d’ajouter de nouveaux codecs vidéo…

Le SDK contient un outil de développement Xcode, debuggueur depuis un Mac, Interface-builder et un simulateur d’iPhone.

Apple a insisté sur la facilité de développement d’applications sur l’iPhone.

Du coup, les grands éditeurs annoncent déjà qu’ils vont largement se pencher sur la machine (EA, Sega, SalesForce, AOL…) Vu les démonstrations, l’iPhone est en passe de devenir une nouvelle console de jeu.

On pourra télécharger ces applications via App Store. Le prix sera fixé par le créateur de l’application. La répartition des revenus sera faite selon la part suivante : 70% pour le créateur, 30% pour Apple.

Tout cela sera proposé dans un firmware version 2 en juin. Ce firmware devrait proposer des nouveautés dans le client Mail comme le support de lecture des powerpoint et la possibilité de déplacer et supprimer en masse. De plus, on apprend qu’on pourra se connecter à d’autres iPhone à proximité, afficher safari en plein écran, supportera le SVG et il y aura de nouveaux effets (transition…).

Malgré ce qu’on pourrait penser, le SDK est gratuit. Les 99$ indiqués ne correspondent en fait qu’au prix à payer lorsque le créateur proposera son premier logiciel.

Par contre, pour faire joujou avec le SDK, vous devrez posséder un Mac.

De plus, le SDK a quelques restrictions :

  • impossible de faire tourner des applications en tâche de fond
  • impossible d’accéder aux fichiers d’autres applications
  • installer et exécuter du code extérieur est interdit

24 heures après la sortie de ce kit de développement, Edica Sadun propose déjà une application Todo List. Comme quoi on peut rapidement prendre en main la bête et réaliser quelque chose.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*