À quel âge laisser son enfant jouer aux jeux vidéo ?

Aujourd’hui, les jeux vidéo font partie du monde des enfants, souvent dès leur plus jeune âge. Les enfants peuvent jouer à ces jeux sur différentes plateformes : ordinateurs, consoles, mais aussi tablettes et téléphones. Il est donc important de réglementer son utilisation, car certains jeux vidéo peuvent être risqués. Cependant, ces jeux contribuent également à l’apprentissage et au développement des compétences des enfants. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire de les interdire.

3 ans jouant aux jeux vidéo ?

Ne le mettez jamais en vie et ne laissez jamais des enfants de moins de 3 ans jouer à des jeux vidéo. De la naissance à 3 ans est la période de formation de la personnalité et de développement du cerveau. C’est l’âge auquel les enfants apprennent à interagir avec leurs parents et à avoir d’autres expériences cognitives sociales.

Lorsqu’un enfant de 3 ans commence à jouer à des jeux vidéo, il peut être difficile pour lui d’apprendre à apprécier et à respecter les autres. À cet âge, il ne doit en aucun cas être autorisé à jouer à des jeux vidéo. Il pourra alors acquérir correctement : le langage, la motricité, l’attention et la concentration, et la capacité à reconnaître les expressions faciales. En revanche, à partir de 3 à 6 ans, il est possible de jouer avec une application constructive et amusante. Cependant, cela ne devrait être que pour une courte période. Ainsi, de 3 à 6 ans, le temps passé devant un écran augmente d’une demi-heure à 3 ans et jusqu’à 1 heure par jour à 6 ans.

  Zoom sur les jeux gratuits en ligne

Un cadre qui dure jusqu’à l’adolescence

À partir de 6 ans, si on peut donner un peu plus d’autonomie à l’enfant, il faut garder un cadre strict, notamment sur l’emploi du temps, et lui parler de ce qu’il compte faire avec le temps qui lui est imparti. Des outils existent pour faciliter les efforts de surveillance, tels que les nombreuses applications de contrôle parental sur la Nintendo Switch. Enfin, faites toujours attention au logo PEGI sur tous les logiciels. Ce dernier vous indiquera l’âge minimum pour chaque candidature.

Après 9 ans, les règles peuvent être discutées avec l’enfant, mais les outils de contrôle parental peuvent rester en place jusqu’à ce que l’enfant quitte la maison. D’autre part, cela s’appelle l’évolution. Plus il vieillit, plus les règles familiales s’appliquent.

Les recommandations

Pour minimiser les risques liés à l’utilisation des jeux vidéo tout en profitant de leurs bienfaits, voici des conseils d’experts.

  • Limiter le temps d’utilisation : Il est recommandé aux enfants de 5 à 11 ans de limiter le temps passé devant un écran (TV, jeux vidéo, Internet) à 2 heures maximum par jour.
  • Évitez les écrans et les consoles dans la chambre de votre enfant, car son activité de jeu peut être difficile à contrôler après le coucher. Installez plutôt les téléviseurs et les consoles de jeux dans des endroits plus centraux de votre maison (par exemple, salon, salle de jeux). Ainsi, au lieu de vous isoler pour vous adonner à ses loisirs, votre enfant peut se concentrer sur les types de jeux auxquels il aime jouer.
  • Fournissez à votre enfant différents types de jeux (éducatifs, d’aventure, de stratégie, de simulation) pour développer diverses compétences et intérêts.
  • Assurez-vous que le contenu du jeu vidéo correspond à vos valeurs. Par exemple, choisissez des jeux qui exposent votre enfant à la diversité et enseignent le respect des autres.
  • Renseignez-vous sur le contenu des jeux vidéo de votre enfant pour vous assurer qu’il est adapté à son âge ainsi qu’à son niveau de maturité.

Laisser un commentaire

mentionslegales ph