Intel prépare son lancement sur le marché des mobiles

La multinationale américaine, Intel, s’apprête à se lancer sur le marché des smartphones et des tablettes tactiles au courant de l’année 2012. Pour se faire une place sur le marché Intel prépare une nouvelle puce, la puce Medfield, spécialement conçue pour smartphones et tablettes.

Lors d’une réunion avec ses principaux dirigeants Intel  présente les prototypes intégrant la nouvelle puce. Ceux-ci  en comparaison avec les trois téléphones les plus performants du moment offrent une meilleure fluidité d’affichage, permettent de naviguer plus rapidement et, surtout, ils consomment moins.

Le processeur Medfield ne pourra être apprécié que sur le critère de l’autonomie. Sur ce terrain les processeurs ARM (Advanced RISC Machines) sont les plus doués, actuellement utilisés sur les smartphones et autres machines portables. Toutefois les journalistes testeurs les jugent efficaces et agréables à utiliser. Selon eux, le smartphone n’aurait rien à envier aux modèles les plus performants dotés d’Android.

Sur le terrain, pour se faire une place, Intel devra donc se battre ardemment avec ses concurrents, notamment contre Qualcomm et Texas Instruments qui développent sous licence des processeurs ARM et qui se partagent 90 % des parts du marché des smartphones et des tablettes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*