Comment comprendre le langage de la génération Z et tirer parti des expressions de TikTok

Comment la GenZ crée-t-elle des nouvelles expressions ?

La GenZ est connue pour son penchant à créer des mots et expressions uniques et à les propager sur les réseaux sociaux pour s’exprimer. Les plus récents ajouts à leur vocabulaire comprennent des mots et expressions tels que “Quoicoubeh”, « C’est gucci « , « Sheesh », ou « Red Flag ». La popularité de ces mots et expressions est principalement due aux étudiants et à leur goût pour les nouvelles choses tendances.

Une caractéristique remarquable de la GenZ est qu’elle crée des mélanges de cultures et d’idées afin de s’exprimer. L’utilisation de mots et expressions venus d’un peu partout dans le monde est une manière pour la GenZ de montrer qu’elle est ouverte à l’acceptation et à l’inclusion. Elle unit ainsi l’ancien et le nouveau en un seul mélange complexe.

En plus de ces expressions, la GenZ est aussi connue pour son discours direct et provocateur sur les réseaux sociaux, qui est leur principale méthode de communication. Souvent, les mots et expressions créés sont directement liés à des sujets critiques qui font l’actualité, comme les questions de genre, de race, de sexualité et de pauvreté. La capacité de la GenZ à s’exprimer à travers ces mots est ce qui fait de la génération actuelle l’une des plus engagées à ce jour.

Les jeunes influencent le langage et créent un argot

C’est un fait inéluctable : à chaque génération sa façon d’influencer le langage et de créer un argot qui ne peut être compris que par ses homologues. Comme le souligne cet exemple, la façon dont on parle en dit long sur notre identité culturelle et les points de référence qui la guident.

  Musiques libres de droits pour vos vidéos avec Flimstro

Cette tendance se remarque chaque année, au sein des nouvelles générations entrantes dans le monde du travail. Les jeunes sont en effet à la pointe des tendances linguistiques et ont la capacité de construire un système de communication propre qui leur permet de se démarquer et de s’exprimer librement.

Le langage évolue et se réinvente au fil des années. La prochaine génération aura donc probablement une identité culturelle différente et un vocabulaire qui la reflétera. S’adapter à ces changements et à ces nouveaux mots sera la clé pour comprendre la génération suivante.

Découvrez le glossaire de la génération Z

Le glossaire de Babbel est une véritable pépite pour tous ceux qui souhaitent s’initier aux expressions uniques de la génération Z. Aesthetic, Être cringe… Ces mots font partie intégrante de la langue courante de cette jeunesse. Ils sont le reflet d’une culture qui mêle pop culture et avancées technologiques.

Aesthetic est un ensemble de principes concernant l’appréciation de la beauté et d’une ambiance spécifique. Cette expression est un moyen pour les jeunes de manifester leur solidarité avec des sous-cultures particulières, telles que le cottagecore, qui valorise une vie bucolique, ou bien la fin des années 90, aussi connue sous le nom de Y2K.

Être cringe renvoie au sentiment d’embarras secondaire que l’on éprouve face à quelque chose que quelqu’un d’autre affiche, fait ou dit. Cette expression provient du mot anglais ancien cringan, qui signifie « tomber » ou « se courber », ce qui rend bien compte de l’attitude que l’on adopte lorsque l’on se sent gêné.

  Fan d’iPhone, ces accessoires vont vous intéresser

Grâce à ce glossaire, les générations se comprennent mieux et apprennent à se parler. Babbel fait montre une fois de plus de son engagement et soutien à l’apprentissage des langues et à la compréhension mutuelle.

Explication des termes tendances du moment

Chaque année, les termes et expressions utilisés par la jeune génération font l’objet de débats passionnés et l’arrivée du nouveau lexique de 2020 n’échappe pas à la règle.

Le drapeau rouge, banger, c’est gucci, cop et G.O.A.T font partie des expressions les plus tendance du moment. Le drapeau rouge fait référence à un signe indiquant qu’une personne sera (ou est) un mauvais partenaire ou un partenaire problématique et ce depuis le 17e siècle. Le terme banger, ou headbanger, provient de la scène metal des années 70 et désigne une musique « incroyable qui fait danser ». Quant à c’est gucci, cette expression est utilisée pour complimenter les vêtements ou le style quelqu’un et provient de la maison de couture éponyme. Le terme cop signifie acheter ou mettre la main dessus et est très présent dans le monde de la mode et est souvent entendu associé à l’expression “cop ou drop”. Enfin, l’acronyme G.O.A.T, pour the Greatest of All Time, est utilisé pour complimenter une personne considérée comme fantastique dans un domaine.

Plus qu’un effet de mode ou une manière de communiquer différemment, ces expressions sont un moyen pour les jeunes de se démarquer et de suivre l’ère du temps.

Les nouveaux codes langagiers de la génération Z

La génération Z mise sur des mots et expressions diverses et variées pour apporter à leur communication le dynamisme et la modernité qui les caractérisent. Les jeunes de cette génération ont ainsi inventé et popularisé des mots tels que « yassifier », « quoicoubeh », « être sus » ou encore « faire le zombie » pour l’exprimer de façon divertissante et unique.

  Comment être certifié sur Tik Tok ?

Le terme « yassifier » est par exemple un mot crée dans les années 1980 par des personnes queer de couleur pour exprimer leur excitation ou leur joie. Il s’agit donc d’améliorer quelque chose par rapport à sa version d’origine, les makeovers ou les glow up étant des termes similaires.

Le mot « quoicoubeh » est également très répandu auprès des jeunes. Ce dernier est une réplique lancée pour que l’interlocuteur réponde « quoi » ? Son ancienne variante consistait à faire dire « quoi » afin de lui renvoyer le mot « feur » (coiffeur).

La jeune génération a aussi popularisé le mot « sus » qui est une abréviation de l’expression « être suspect » dans le but de définir une situation louche. Celle-ci a été rendue populaire par le jeu mobile multijoueur coopératif Among Us.

Enfin, le terme « sheesh » a complètement changé de sens. Utilisé autrefois pour exprimer la désapprobation, il est désormais employé par la génération Z pour marquer la surprise ou l’enthousiasme, que ce soit pour encourager quelqu’un ou pour saluer une tenue avec du style.

La génération Z connait donc et invente sans cesse les nouveaux codes de la communication. Ainsi, elle évolue constamment et modifie le sens des mots pour les adapter à ses propres expressions.

Laisser un commentaire

mentionslegales ph