Comment faire un audit technique SEO en quelques clics ?

turned on black and grey laptop computer

Un audit technique SEO d’un site internet est un processus qui peut intervenir à différents moments du cycle de vie d’un site internet : création, migration, refonte… ou lorsqu’il est temps d’optimiser ses performances. Comment identifier les points à optimiser ? Quels sont les critères clés à respecter pour identifier les domaines à améliorer ? Quels outils utiliser pour effectuer ces contrôles techniques ? Découvrez toutes les étapes d’audit SEO à suivre pour améliorer votre référencement sur les moteurs de recherche et au final améliorer vos conversions !

Comment réaliser un audit de référence SEO technique ?

Un site Web convivial pour les robots

Un audit SEO technique commence par inclure les prérequis de base pour s’assurer qu’un site robot-friendly existe et est correctement configuré : cela implique les fichiers robots.txt et sitemap.xml. Ces fichiers sont utilisés pour indiquer aux bots d’indexation le chemin vers une page à crawler et empêcher ces mêmes bots d’accéder à certaines parties du site. Comme l’exige Google, ils doivent être situés à la racine du site.

Un site web convivial pour les utilisateurs

Autre prérequis tout aussi important : une distribution saine des codes d’état HTTP pour les pages du site Web. Un site web convivial est celui qui offre une expérience utilisateur qualitative avec le moins d’erreurs possible (erreurs 404, erreurs 500, etc.).

D’autres éléments liés à l’expérience utilisateur peuvent être étudiés, comme la conception des menus, un type de modèle de page utilisé pour simplifier la navigation sur un site Web, ou la compatibilité d’un site Web avec la navigation mobile.

Des données complémentaires issues des audits techniques des pages SEO

Il est intéressant de collecter des données complémentaires pour compléter les audits techniques. Ils peuvent être divisés en trois catégories :

  • SEO sur la page : balises de titre ou de méta description en double, H1 et/ou H2 manquants, pagination, taille et poids de l’image, fil d’Ariane…
  • SEO technique et structurel : profondeur du site (nombre de clics nécessaires pour accéder aux différentes ressources), répartition InRank (structure du site et autorité des pages selon grille interne), HTTPS/TLD…
  • SEO hors site : nombre de backlinks, nombre de domaines référents et autres données relatives au trafic de référencement, lien vers des liens Web (fréquence d’ancrage, type de lien.

Les outils indispensables pour un audit SEO réussi

Voici quelques logiciels et outils pour les audits SEO.

Majestic Seo

Majestic SEO est l’un des outils importants pour effectuer un audit de site Web. Avec l’aide de la fonction Site Explorer, vous pouvez analyser les backlinks et ceux de vos concurrents.

Il comprend les métriques de flux de confiance, de flux de citations et de flux de confiance de sujet. Grâce à Search Explorer, une autre fonctionnalité de celui-ci, vous pouvez obtenir une liste de pages triées par influence à partir de mots-clés. Cela met en évidence la page avec le plus d’autorité pour la demande.

Google Analytics

Google Analytics est un outil indispensable pour analyser l’audience d’un site internet. Il vous donne de nombreuses informations sur le nombre de visiteurs et leurs différentes actions sur le site. Son fonctionnement est très simple, il vous suffit d’installer un code de suivi dans le code source de chaque page de votre site web. Google Analytics vous donnera alors diverses informations sur votre audience, comme le nombre de visites, le temps passé sur chaque page, le taux de rebond, le taux de conversion et même les différents canaux d’acquisition [organique, social, backlinks] lien, e-mail, etc.. ). Ce sont des données précieuses qui peuvent vous aider à définir des KPI et à améliorer votre stratégie marketing.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*